Nouvelles
Réouverture le 4 juillet (hourra!)

Réouverture le 4 juillet (hourra!)

pour renouer avec l'art en toute sécurité

Notre réouverture aura lieu le 4 juillet prochain. Cinq expositions d’artistes du Bas-Saint-Laurent, présentées en primeur, ont été conçues afin de garantir à la fois votre sécurité et votre plaisir de reconnecter à une offre artistique réelle et tangible. Heures d’ouverture allongées, nouvelle boutique, nocturnes les jeudis et vendredis, entrée gratuite tout l’été; des initiatives pensées pour vous faire vivre une expérience esthétique agréable et unique.

 

Cinq expositions inédites d’artistes du Bas-Saint-Laurent

Le territoire étant au cœur de nos activités, notre programmation 2020 célèbre le Bas-Saint-Laurent tout autant par les thèmes des expositions que la provenance des artistes. Fleuve, routes rurales, attente et recommencement sont les assises principales des cinq nouvelles expositions qui seront présentées dans nos salles, du 4 juillet au 7 septembre 2020.

L’installation vidéo « Cabanes à bus » de Nicolas Paquet porte sur l’enfance et le temps qui passe, en combinant le court métrage atmosphérique et la mise en espace de constructions réelles. Quatre expositions photographiques donnant à voir le Saint-Laurent autrement complètent la programmation. Les créatrices de ces expositions, Caroline Bolieu, Nadine Boulianne, Joan Sullivan et Geneviève Thibault ont tour à tour exploré ces rives pour fabriquer des allégories visuelles, faisant valoir un fleuve devenu bien plus qu’un élément suscitant la contemplation.

Il est à noter que ces quatre expositions seront présentées à pareille saison en 2021, aux Jardins de Métis ainsi qu’au Musée du Bas-Saint-Laurent.

[Pour en savoir davantage à propos des expositions de la programmation 2020, c'est par ici.]

 

Pleins feux sur les nouveautés de l’été

Pour faciliter la propagation de la culture (!), l’entrée est exceptionnellement gratuite tout l’été. Nos heures d’ouverture sont allongées jusqu’à 19h tous les jours, pour mieux correspondre à vos habitudes de fréquentation. Pour ravir les noctambules, il est également possible de visiter les expositions lors de nocturnes, tous les jeudis et vendredis jusqu’à 21h. Une nouvelle boutique est aménagée à l’entrée, offrant ainsi plus d’espace et davantage de créations en art et métiers d’art; l’endroit parfait pour dénicher ce petit quelque chose à offrir ou à s'offrir.

 

Des mesures pour garantir la sécurité des visiteurs

L’art, c’est bon pour le moral; encore plus lorsqu’il est possible d’assurer des visites respectant toutes les normes de santé publique. Dans cette optique, nous avons déjà mis en place plusieurs mesures et notre équipe demeurera à l’affût des mises à jour constantes des normes sanitaires tout au long de la période d’ouverture afin de s’y adapter rapidement, si nécessaire. Ainsi, la circulation à l’intérieur du bâtiment est à sens unique, avec des indications claires pour vous guider. De multiples stations de lavage de mains sont installées aux deux étages. Les expositions ont été conçues pour favoriser la distanciation entre les visiteurs; vous êtes également invités à adopter une étiquette respiratoire responsable. Les préposées à la médiation culturelle participent à offrir une expérience signifiante de contact avec l’art, en vous guidant adéquatement.

 

Une présence essentielle en temps de crise

Rappelons en terminant que, comme plusieurs entreprises et organismes culturels, nous traversons depuis le mois de mars une période de chamboulements et d’adaptation. Notre équipe travaille quotidiennement à mettre en place des solutions et à déployer des initiatives qui permettent de garder vivant le réseau culturel régional. Rendre l’art actuel accessible, soutenir nos artistes et proposer une offre culturelle de qualité aux publics de tout horizon demeurent nos priorités. La situation liée au confinement, puis au déconfinement graduel, permet à  notre équipe d’explorer de nouvelles avenues pour vous rejoindre et contribuer à nourrir votre quotidien d’art.

Ainsi, une version virtuelle de notre programme d’éducation artistique pour enfants intitulé Moi à l’œuvre a rapidement été mise en place pendant la période de confinement, afin d’offrir aux familles des activités artistiques stimulantes et gratuites, de garder actif le Centre d’art et d’affirmer notre présence numérique.

« Coup de cœur pour ce programme. Vous avez mis du soleil dans le quotidien de notre famille. Merci pour ce projet. »
- Amélie Provencher, mère de quatre enfants

Puisque nous avons dû reporter à 2021 la tenue de la 10e édition de notre Rencontre photographique du Kamouraska, nous avons procédé à un « déconfinement graduel » de la programmation d’envergure prévue, sur notre page Facebook et notre site web. Nous vous invitons à y jeter un coup d'oeil et prévoir dès maintenant votre participation à cet événement l'an prochain.

Finalement, notre équipe a profité de cette « pause » obligée pour planifier un vaste projet de réaménagement des salles et de rénovations majeures sur le bâtiment unique que nous animons année après année, depuis plus de 30 ans. Une étude de faisabilité à ce sujet est presque complétée. Nous en communiquerons les résultats prochainement!

Facebook Twitter Instagram